Soirée ciné : The red shoes (Les chaussons rouges) – Michael Powell et Emeric Pressburger (1948)

Le pitch


Vicky, danseuse, et Julian, compositeur, sont engagés dans une troupe de ballet. Tyrannique, le directeur pousse Vicky à s’identifier à l’héroïne du ballet « Les Chaussons rouges ». Elle y sacrifie tout, même son amour pour Julian.

 

 

Mon avis


Si vous n’êtes pas fan de danse passez votre chemin, vous perdrez votre temps !

Si vous êtes comme moi une fan absolue de danse classique vous passerez un moment agréable. À condition de ne pas être regardant sur la qualité de la pellicule, évidemment c’est un vieux film…

Ce qu’on retiendra de ce film, ce ne sont ni les décors, ni le jeu des acteurs, mais plutôt l’histoire, le drame psychologique (qui manque de profondeur cependant) et les scènes de ballet qui sont absolument magnifiques…

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :