Découverte : Antoine Galey – On ne sauvera pas le monde ce soir

Finaliste de la cinquième saison de The Voice, Antoine Galey revient sur le devant de la scène avec son tout premier single intitulé On ne sauvera pas le monde ce soir.

anzh_ANTOINEGALEYCOVER--1

Ce premier titre en solo dans lequel on entend des sonorités électro-pop, annonce un premier album dans les mêmes couleurs musicales, au cœur de la tendance actuelle. De plus, le clip illustrant ce premier titre est particulièrement réussi.

Malgré son jeune âge, Antoine a participé à l’écriture et à la composition de l’ensemble des morceaux qui composeront son album qui sortira probablement à la rentrée 2018. En attendant, pour les plus impatients, un EP qui s’intitule également On ne sauvera pas le monde ce soir sortira le 1er juin.

Les influences musicales du jeune homme sont vastes et vont de Chris Isaak à Eric Clapton en passant par Francis Cabrel ou encore Louise Attaque, même si c’est grâce à un titre de The Cure, Boys Don’t Cry qu’il s’est révélé lors des auditions à l’aveugle dans The Voice.

Dans le texte de cette première chanson, On ne sauvera pas le monde ce soir le jeune homme s’adresse à toute une génération et en particulier à la sienne. Celle qui a encore l’âge de la révolte et de la rébellion, celle qui est parfois aussi trop résignée.

Ici, il y a une invitation à la remise en question mais aussi à l’acceptation du monde, au fait qu’il faille parfois accepter que celui-ci ne se change pas en un claquement de doigts, et que changer les choses, seul est impossible.

Mais comme tout le monde il y rêve d’un monde meilleur, d’un monde d’amour.  C’est un message simple, mais intéressant et surtout porteur d’espoir qu’Antoine Galey délivre dans ce texte.

La jeune génération francophone a encore beaucoup de talent, et cela correspond finalement assez bien avec les nouveaux chanteurs de pop francophone, car il est dans la même lignée qu’un Amir (On dirait)

Antoine Galey fait ici, des débuts prometteurs, et encourageants, avec une jolie ballade électro-pop et surtout solaire, qui nous promet un bel été.

En concert le 30 mai à La Boule Noire (Paris)

Pour nous rejoindre sur Facebook, c’est ici. 

Pour lire l’article précédent c’est ici.

Une réflexion au sujet de « Découverte : Antoine Galey – On ne sauvera pas le monde ce soir »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s