Littérature : Juges et Coupables de Guillaume Herambourg

Résumé


L’itinéraire littéraire de l’âme perdue d’un jeune délinquant nommé Luce au cœur d’une folie furieuse et meurtrière en suivant de noirs désirs…Autour de cet être humain en chemin vers sa destinée, et de son monde, deux nuances : D’un côté, le journal intime de Lucia, lecture inspirante d’une expérience intérieure telle la lune dans la nuit noire. Ses pensées sauvages, sa poésie, son « savoir aimer », ses méditations sur la vie. Une volonté de pleine conscience, de sagesse, d’être libre. Force mentale bienveillante et humaniste. Mais, qui est Lucia ? Et de l’autre, derrière la lumière, comme une ombre, une force brute, les paroles amères d’une sombre résurgence trouble et manipulatrice, celles de Jack. Qui est Jack ?
(Sortie Août 2018)

Mon Avis 


Nul doute que vous serez surpris mais aussi un tantinet déstabilisé par ce roman. À la première lecture il est parfois difficile d’entrer dans l’histoire, quelques instants de flottements vont sans nul doute vous laisser perplexe.

Paradoxalement le rythme saccadé de l’écriture ne donne pas envie d’abandonner la lecture, et les personnages à leur triste sort. En plus le style narratif, entre coupures de presse, extrait du journal intime de Lucia, poésie, et narration plus traditionnel, permet de donner à ce thriller psychologique un rythme soutenu, et dynamique.

Les sujets abordés qu’ils soient d’actualité ou non, vous donneront matière à réfléchir.

Ici chaque mot est choisi, pesé, pour entrer dans son sens le plus profond, et l’appréhender dans son entièreté mais surtout dans toute son ambiguïté.

Selon moi, la principale problématique avec ce roman, c’est sans doute le quasi – anonymat des personnages, on ne sait que peu de choses d’eux, quelques indices filtrent de-ci de-là, mais rien ne permet vraiment de s’attacher à leurs caractères, en tout cas dans les débuts de l’histoire, et ils frôlent bien souvent le cas psychiatrique.

 

Pour acheter ce roman, clique ici.

Pour lire l’article précédent, clique ici.

Pour me soutenir via Facebook, clique ici.

Un commentaire sur “Littérature : Juges et Coupables de Guillaume Herambourg

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :