Portrait : Zebra Lova – Get on my boat

Alors que Get on my boat, le nouvel EP de Zebra Lova sort ce jour, Sébastien Brun a accepté de nous faire quelques confidences sur la création de celui-ci, sur ses titres précédents, et sur son envie de faire toujours mieux, autant par ce côté perfectionniste, que pour satisfaire un public parfois exigeant.

Zebra Lova est un groupe bordelais né en 2017, d’une collaboration entre Sébastien Brun et une jeune chanteuse, puis aujourd’hui c’est seul qu’il compose, arrange, et produit ses morceaux « à la base c’était un duo avec une chanteuse, c’est devenu mon projet solo, c’est la vie ! » nous confie Sébastien

Avec Zebra Lova il propose une musique électronique mâtinée de pop, c’est à la fois positif, et porteur d’espoir, « c’est de la musique électro pop, et on va sortir le deuxième EP (NDLR : il sort aujourd’hui) et sur scène nous sommes 3, je suis compositeur, producteur, et musicien sur scène. J’ai collaboré avec une chanteuse sur le disque, et sur scène il y a une chanteuse et un batteur qui m’accompagnent » dit Sébastien

Si c’est de l’alliage entre la singularité du Zèbre et de l’Amour, qu’il tire le nom de son projet c’est avant tout pour inviter son public à s’apprécier et à s’aimer tel qu’il est, mais aussi pour aimer l’autre pour sa différence « le zèbre est un animal unique, c’est le seul équidé qu’on ne peut pas dompter, par rapport aux rayures, ce sont tous des êtres différents, du coup si on transfère ça à l’humain, c’est aimer les gens qui sont différents » analyse Sébastien

 

Ce nouvel EP marque une évolution dans sa musique qu’il envisage presque inconsciemment de façon très visuelle, « Le disque va être signé chez un éditeur, pour permettre l’utilisation des chansons sur des pubs, des films, des séries, tout ça, depuis le début les gens nous disent que cela pourrait être des musiques de générique. Après j’aime beaucoup la photographie, tout ce qui est lié à l’image, je fais de la photo, j’accorde beaucoup d’importance à ça dans les clips et peut être que ça transparaît dans la musique effectivement » explique-t-il

Persévérant mais exigeant, Sébastien a tout de l’hyperactif touche à tout, qui a besoin de créer pour se sentir vivant, pour celui qui compose sur la route essentiellement, la musique est une évidence « J’aime bien composer dans les avions et dans les trains, j’ai souvent mon ordinateur avec un petit clavier, et j’ai composé pas mal en voyage, ou souvent j’arrange des morceaux… Je ne sais pas c’est un moment qui m’inspire… le voyage m’inspire en général » déclare-t-il l’air rêveur

Quand il écrit, le processus est long et laborieux, il ne s’agit pas de bâcler les choses, la création est à prendre au sérieux « Je commence par la musique, la rythmique je suis bassiste à la base, du coup je compose essentiellement avec des synthés et par MAO, (NDLR : musique assisté par ordinateur) et donc je compose les rythmiques après je pose les accords, la grille harmonique et ensuite je commence à bosser sur les mélodies, donc à la base je fais toute la partie instrumentale et je m’entoure de chanteuses pour l’écriture des textes. On pond une sorte de maquette et une fois que je suis arrivé au bout de ce que je peux donner je fais appel à un arrangeur, enfin ça dépend des titres » résume Sébastien.

Faire de la musique, écrire et composer pour Sébastien n’a qu’un seul but, la faire vivre, et monter sur scène, « J’aime beaucoup la scène ! Je suis musicien et depuis que j’ai commencé la musique j’ai toujours eu un groupe sur scène, et j’aime beaucoup être sur scène et voir les gens danser, c’est important pour moi de jouer les titres en live, c’est la raison d’être de l’album ! » sourit-il

Et d’ailleurs s’il devait vous convaincre de venir voir Zebra Lova en concert, ce n’est pas bien difficile, car les arguments sont légions, Zebra Lova en concert c’est « assez dansant, il y a beaucoup de rythme, et il y a des moments avec pas mal d’émotions. » nous explique Sébastien

« On peut venir chanter aussi, on a des refrains qui se retiennent assez facilement, et la nouvelle chanteuse est aussi une danseuse de hip-hop, elle a fait la tournée de Madonna en 2012, donc c’est une très très bonne danseuse, elle allie le chant et la danse c’est quand même à voir c’est assez visuel » renchérit-il

Le nouvel EP intitulé Get on my boat est à découvrir de toute urgence. Dans ce 5 titres, Zebra Lova vous invite à monter à bord, et à faire l’expérience d’une musique où les valeurs de tolérance, et de partage du groupe se ressentent sur des mélodies électro-pop entêtantes et où les sonorités vintage se mêlent aux sonorités actuelles, comme on a pu le constater sur Burst of laughter et Stay Alive.

Alors, qu’est-ce qu’on attend pour monter à bord ?

Crédit photos : Jérémy Petit


Retrouvez Zebra Lova en concert près de chez vous :

22 MARS / CHATEAUROUX – LE BRUIT QUI TOURNE

5 AVRIL / VILLENAVE D’ORNOM

12 AVRIL / LE HAILLAN – L’ENTREPOT

8 MAI / PARIS – L’INTERNATIONAL

16 MAI / BORDEAUX – IBOAT

21 JUIN / BORDEAUX – BORDEAUX ROCKS

Tous les articles sur Zebra Lova en cliquant ici !

Pour lire l’article précédent, clique ici.

Pour me soutenir via Facebook, clique ici.

RDV sur Instagram avec l’identifiant @lesmusichroniques

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :