Chronique album : The Christmas Present – Robbie Williams

Robbie Williams, idole pop des années 90, révélé dans un boys band britannique, lance sa carrière solo en 1995… et grand bien lui en a pris, puisque aujourd’hui il sort son 13ème album studio.

Après avoir connu les affres de la célébrité au sein de Take That, Robbie Williams plonge dans les addictions et abuse de nombreuses substances, sa vie n’est alors que sexe, drogues et rockn’roll

En 1996, il sort son premier album Life Thru a Lense, de prime abord le succès n’est pas au rendez-vous mais en 1997, il en extrait le single Angels qui reste en tête des charts pendant de longues semaines… c’est l’apothéose pour le jeune homme. Après cela les succès s’enchaînent, She’s the one, Feel, Supreme… et aujourd’hui il revient avec un album particulièrement étonnant, puisqu’il a choisi de se faire plaisir, et de faire un cadeau à ses fans et à ses proches en proposant un album de chants de Noël.

Ce nouvel album spécial Noël, marque tournant à la fois pour Robbie Williams, mais aussi pour le genre, puisque outre les reprises des chansons traditionnelles de Noël, il a choisi de proposer également des chansons originales.

L’enfant terrible de la pop, se la joue crooner depuis quelques années déjà, et il faut l’avouer ce style correspond particulièrement bien aux chants de Noel, on se demandait même pourquoi il ne l’avait pas fait plus tôt à vrai dire…

Robbie Williams a choisi de décomposer ce disque en deux parties avec d’une part « Christmas Past » (les noëls passés) qui se composent des reprises de grands classiques, et d’autre part Christmas Future (les noëls futurs) où il chante des chansons originales, écrites et composées spécialement pour ce projet.

Le premier extrait Christmas (Baby please come home) est une reprise d’une chanson traditionnelle sortie en 1963, que Robbie Williams interprète en duo avec Bryan Adams dans la partie 1 de ce magnifique album de Noel.

Comme à son habitude Robbie Williams s’entoure de pointures pour cet album, qu’il s’agisse de son père, de Peter Conway, de Rod Stewart, d’Helen Fisher, de Bryan Adams ou de Tyson Fury, chaque collaboration donne cet éclat si particulier à l’écoute de ses chansons.

Des duos parfois surprenants, des reprises étonnantes, et des inédits qui seront sans nul doute bientôt de nouveaux classiques… Robbie Williams parvient à renouveler le genre et surtout à séduire un public familial.

Pour annoncer la sortie de cet album, Robbie Williams a sorti un premier titre inédit Time for Change, qui semble un peu nostalgique, et qui veut nous rappeler que c’est le bon moment pour revenir à l’essentiel et se souvenir de ce que nous sommes, de nos rêves et de nos espoirs.

L’album parfait à écouter pendant les fêtes de fin d’année.

Pour lire l’article précédent, clique ici.

Pour me soutenir via Facebook, clique ici.

RDV sur Instagram avec l’identifiant @lesmusichroniques

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :